02
octobre
Par

Ce mercredi, une petite sœur de la presse à injecter ENGEL E-Mac100 équipant déjà l’atelier de Plasturgie est arrivée. Elle vient directement d’Allemagne et se prénomme BOY 35E.

Avec moins de 2 m² d’occupation au sol, elle est la plus compacte de sa catégorie. Voici quelques caractéristiques techniques :

  • Presse à injecter hydraulique à 4 colonnes  pilotée par servo-moteur,
  • Force de fermeture : 350 kN (contre 1 000 kN pour la E-Mac100),
  • Écartement entre plateaux : 500 mm
  • Course d’ouverture : 300 mm
  • Passage entre colonnes : 280 x 254 mm (h x v)
  • Volume injectable : 43 cm3
  • Pression d’injection : 2200 bar
  • Commande par écran tactile 15 pouces

Cette acquisition a été réalisée auprès de la société Beweplast dans le but :

  • de former rapidement aux bases du procédé d’injection,  les étudiants plasturgistes et ceux des autres spécialités (via des modules électifs ouverts à tou(te)s )  ;
  • de compléter et diversifier les moyens mis à disposition des étudiants plasturgistes ;
  • d’expérimenter l’injection de prototypes fonctionnels en thermoplastique à partir de moules prototypés en thermoplastique ( Injecter du plastique dans un moule en plastique ! ). Ce point sera développé dans un prochain article.
  • d’accélérer le développement et la mise au point de moule d’injection pour très petite série de pièces.

Voici en images la BOY 35E :

  • Déchargement du camion :
  • Transport dans l’atelier :
  • Déballage et descente de la palette de transport :
  • Pivotement pour passer les portes et traversée de la Plateforme Mécanique (PFM) :
  • Mise en place provisoire :

Dans les jours à venir, l’extension du réseau d’eau pour la régulation thermique de la presse et des moules va être réalisée ainsi que la connexion au réseau électrique.

Ensuite, la mise en route et les premiers tests pourront être effectués, pour dans la foulée, être mis à disposition des étudiants.

Rendez-vous donc dans les jours à venir pour la suite des événements…


Crédits photos : Xavier Cecchet

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *